Nutrithérapie

« Ajouter de la vie aux années et non des années à la vie »   « Plus longtemps on vit, moins longtemps on est mort » (Le chat: Humoriste)

Malgré le fait que la longévité ne cesse de croître depuis les dernières décennies, du principalement à une meilleure hygiène, la santé des gens laisse, de son coté, de plus en plus à désirer.

En effet, on observe un triste constat : les gens vivent plus longtemps, par contre leur qualité de vie est hypothéquée par de nombreux problèmes de santé et ce, dès l’enfance. Des enfants, tous jeunes, développent des maux chroniques, tels que l’asthme, les otites à répétition, l’hyperactivité, les troubles de concentration, les allergies alimentaires, l’eczéma, etc. Chez l’adulte, les problèmes d’ordre dégénératif (cancer) et les maladies auto-immunes (fatigue chronique, fibromyalgie, arthrite rhumatoïde, etc.) sont très à la mode ! De quoi cela dépend-t-il ? Nous vivons dans une société inondée d’agents stresseurs (productivité, rentabilité, performance, excès de bruits, etc.) et submergée de pollution. A la base de tout cela, une alimentation inadéquate. Les gens ne prennent plus le temps de bien se nourrir. Par contre, n’est-ce pas un des besoins physiologiques primaires ?

On pourrait même mentionner que la prise des repas constitue une perte de temps. Actuellement, la restauration de type « fast food », les fabricants de repas prêts à servir n’exigeant que quelques minutes au four à micro-ondes, sans oublier les machines distributrices de café, de croustilles et de tablettes de chocolat font fureur !

Malheureusement, les repas familiaux se font de plus en plus rares…

A la lumière de ces faits, on observe qu’il y a énormément à faire à l’égard de l’alimentation, sachant que cette dernière est à la base d’une santé florissante. D’ailleurs le médecin grec Hippocrate l’avait mentionné bien avant notre ère :

« Que ton aliment soit ton remède »

C’est à ce niveau qu’intervient la nutrithérapie. » (Roseline Gagnon)

La nutrithérapie est donc basée sur la compréhension des mécanismes biochimiques de l’organisme, de la biodisponibilité, de la compatibilité et, de la synergie d’action des micronutriments. Savoir comment ceux-ci sont métabolisés au niveau de chaque cellule et, comment leur déficit ou leur excès peut provoquer des désordres physiologiques se manifestant par divers signes d’appel. Elle permet une démarche diagnostique, préventive et thérapeutique centrée sur le conseil alimentaire, la correction des déficits et l’administration de vitamines, minéraux, acides gras essentiels, acides aminés appropriés, pour obtenir des conditions de santé optimales.

Nutrithérapeute certifié CERDEN : Antoine JF       063/577503                                                                                                                                                    

 

 

Résultat de recherche d'images pour "nutrithérapie"